Formation en shiatsu à Tours (37)

à partir de 60€ HT

Objectif : développement personnel ou pré-formation professionnelle Initiation au shiatsu
  • Découverte shiatsu : 31 janvier 2022
  • Initiation Shiatsu du 31 janvier au 4 février 2022

stages de courte durée permettant l’apprentissage d’un protocole simplifié de shiatsu et l’accès à la culture en énergétique orientale.

à partir de 1200€ HT

Objectif : acquérir un métier en devenant un professionnel du shiatsu accompli.

pour toute question sur la formation et sa modulation, n’hésitez pas à prendre contact

session Huang DI :  rentrée le 11 mars 2022 

 Formation complète composée de 5 blocs de compétences permettant d’acquérir le savoir-faire et le savoir-être pour une pratique professionnelle du shiatsu.

Composition des blocs

à partir de 220€ HT

Objectif : augmenter la boite à outils et à rendre plus pertinent la pratique en shiatsu.

 Stages de perfectionnement et de mise à niveau en shiatsu et techniques complémentaires, de 2 à 5 jours, pour les candidats en fin de formation (tous styles de shiatsu confondus) et les professionnels en shiatsu.

SESSIONS

  • Shiatsu de la femme enceinte et de l’enfant – 20 et 21 janvier 2022
  • Shiatsu et hypnose – 17 et 18 février 2022
  • Shiatsu Myotropique (remise en forme musculaire) – 28 et 29 mars 2022
  • Shiatsu sur table – 29 et 30 septembre 2022
  • Kantsetsu Shiatsu – Shiatsu structurel  – 28 février et 1er mars 2022
  • Stratégies en Shiatsu – 30 juin et 1er juillet 2022
  • Ampuku – 9 et 10 décembre 2021 (reste 3 places) , 25 et 26 août 2022 
  • Shiatsu sur chaise – 20 et 21 juillet 2022 
  • Shiatsu Yin et Shiatsu Yang –  14 et 15 avril  2022
  • Shiatsu gestion du stress – 23/24 octobre 2021 (reste 4 places) , 8 et 9 juin 2022
  • Animateur de DO-IN – 27/28 novembre 2021 (complet), 5 et 6 mai 2022
  • Shiatsu cranien et lifting – 11/12 décembre 2021 (reste 4 places), 27 et 28 octobre 2022

à partir de 90 € HT

Objectif : mise à nveau théorique et technique. cours à la carte sur 1 journée

Des journées réservées aux professionnels du shiatsu, étudiants en fin de cursus, mais aussi aux nombreux praticiens et praticiennes occasionnels de shiatsu qui souhaitent : l’évolution de leur pratique,   la performance sur les bilans énergétiques, ou encore tout simplement une remise à niveau sur le plan des techniques, de la théorie en énergétique orientale ou donner du sens à l’art du shiatsu.

Programme 2022 disponible

Chaque Rencontre Shiatsu est unique. Le programme est réalisé sur les demandes des participants. 50% Théorie 50% – 50% Pratique

Planning 2022

  • 2 mars
  • 30 mars
  • 13 avril
  • 4 mai
  • 10 juin
  • 19 juillet
  • 24 août
  • 16 septembre
  • 26 octobre
  • 16 novembre
  • Masters en Shiatsu :

    Les thèmes sont variés et indépendant les uns des autres. Ils intègrent systématiquement une part de théorie en énergétique orientale comme fondement de notre pratique et des bilans énergétiques que nous réalisons.

  • La pratique s’appuie sur des techniques particulières et spécifiques de shiatsu (shiatsu Yin, shiatsu Yang, kansetsu shiatsu, mise en place de cours de do-in, kuretake shiatsu, ampuku) ou complémentaires empruntées à d’autres disciplines (relaxation coréenne, massage thaï, réflexologie plantaire, Trigger Points…). Indispensable dans la pratique du shiatsu pour accompagner efficacement le public le plus large possible.
Pour recevoir automatiquement  les plannings et informations d’Actea Shiatsu Santé, pensez à  vous inscrire à la newsletter Actéa Santé

Une formation en pas-à-pas vers la maîtrise du shiatsu

La formation de Actéa Shiatsu Santé s’appuie sur un concept original d’enseignement issu des arts martiaux :  le ShuHaRi  qui peut se traduire par :

  • 1. Shu (守:しゅ,  Shu « protéger », « obéïr ») suivre les règles — sagesse traditionnelle – apprendre les fondamentaux. Dans la phase Shu l’étudiant n’est pas encore prêt à explorer différentes voies. Objectif du cycle 1 : CONNAITRE

Cette étape est indispensable pour créer les bases techniques et théoriques du shiatsu basées sur les concepts de la tradition orientale. Il s’agit d’apprendre sans chercher nécessairement à comprendre. L’investissement personnel dans le travail en dehors des cours dispensés au centre de formation représente une part importante du temps du stagiaire. Les protocoles sont comme des Kata  : ils permettent l’apprentissage automatique des gestes et leur intégration. La précision vient dans un second temps, au niveau à partir de la fin du module 2. Les concepts théoriques du Yin/Yang et des 5 éléments doivent être appris.

  • 2. Ha (破:は, Ha  « se détacher », « digresser ») comprendre les règles — casser avec la tradition — trouver les exceptions à la sagesse traditionnelle, trouver de nouvelles approches. Donner du sens. Objectif du cycle 2 : COMPRENDRE ET RESSENTIR

Cette étape s’acquiert lors du cycle 2 et une partie de cycle 3. Le cycle 2 apporte les compléments théoriques du cycle 1, avec une mise en application pour être capable de définir un bilan énergétique et surtout la stratégie à mettre en place avec le client. Il s’agit de jouer avec les concepts en intégrant de nouveaux outils pour enrichir les kata de base. A ce stade, les protocoles doivent être fluides et la pression adaptée.

  • 3. Ri (離:り, Ri  « quitter », « se séparer ») — transcender les règles — il n’y a pas de technique ou de sagesse traditionnelle, tous les mouvements sont permis. Objectif  : MAITRISER

Le Ri rejoint la théorie des « 10 000 heures », elle peut prendre 10 ans en travaillant tous les jours à raison de 7 heures par jour. Son échelle d’application est large. Pour certains stagiaires elle commencera à naitre dès l’obtention de leur attestation de  professionnel en shiatsu, pour d’autres il faudra du temps, beaucoup de temps parfois au dépend de la réalité professionnelle. Dans tous les cas, il est nécessaire d’atteindre une certaine  « capacité d’adaptation »  du shiatsu à la demande du terrain concerné. Elle correspond à la capacité à s’être approprié les concepts théoriques, et à avoir suffisamment intégrer les gestes techniques qu’il soit difficile de penser et d’agir autrement. Le stagiaire est à l’aise pour parler de sa discipline et maîtrise l’outil. C’est l’ouverture vers la capacité d’innovation.