Do In des Yeux

Pour retrouver la santé des yeux et améliorer votre regard sur la vie, appliquez vous à suivre chaque jour en mars et avril ces auto-massages des yeux et du contour des yeux.

Profitez de cette expérience et partagez là …

20 • Pressions rotatives sur les tempes :
4 ou 5 pressions.
Appliquez le bout de trois doigts (index, majeur
et annulaire) sur les creux temporaux,
légèrement en dessous de l’arcade sourcilière,
et, sur une pression légère, effectuez
des rotations en laissant la peau bouger sur
l’os temporal. Les rotations sont effectuées
vers l’arrière, comme dans un mouvement
d’ouverture.
Effets : détend et améliore la circulation
21 • Pressions sur le contour des yeux :
3 ou 4 pressions.
Les yeux clos, appliquez trois doigts (index,
majeur et annulaire) sur le contour de l’orbite
supérieur de l’oeil. Les index et annulaire
se placent sur les extrémités du sourcil, et le
majeur dans l’axe de la pupille lorsque vous
regardez droit devant vous. Sur l’expiration,
pressez les trois doigts en même temps et,
sur l’inspiration, relâchez la pression. Recommencez
ainsi sur trois à quatre respirations
avant de descendre vos doigts sur le
pourtour de l’orbite inférieur.
Appliquez-vous à placer votre annulaire à
l’angle interne de l’oeil, comme pour boucher
la glande lacrymale. Le majeur, quant à lui,
se place dans l’axe de la pupille, et l’index se
pose à l’angle externe de l’oeil. Lorsque vos
doigts sont stables, sur l’expiration, effectuez
une pression tranquille et profonde,
puis relâchez le temps de l’inspiration, et recommencez
ainsi trois à quatre fois.
Effets : relâche les tensions musculaires et
oxygène les yeux.
Cette pompe répétée nourrit les muscles
oculaires en apportant du sang frais.
22 • Réchauffer les yeux :
3 ou 4 respirations.
Avant de commencer le travail des yeux, ayez
soin de quitter vos lunettes ou vos lentilles.
Chauffez vos mains en les frictionnant l’une
contre l’autre vigoureusement. Vous pouvez
augmenter l’effet en écartant les doigts
pour n’appliquer que les paumes en friction.
Lorsque vos mains sont bien chaudes, fermez
les yeux et appliquez chacune de vos
mains en coque sur chaque oeil, de sorte
que la chaleur de vos paumes irradie tous
les muscles de l’oeil. Laissez cette douce sensation
détendre vos yeux, posez vos coudes
contre votre poitrine et baissez la tête dans
vos mains pour soulager vos bras.
Effets : détend et améliore la circulation du
sang. Apaise et calme l’excitation mentale.
Dès que vos yeux se ferment, votre corps
produit de la mélatonine pour préparer l’organisme
au repos. Cette hormone est produite
lorsque la lumière diminue.
23 • Fermer et ouvrir les yeux
exagérément
: une dizaine de fois.
Commencez par fermer les yeux en plissant les
paupières pour exagérer le mouvement puis
ouvrez-les vivement en écarquillant les yeux.
Effets : Ce mouvement de clignotant défatigue
la vue lorsque vous travaillez trop longtemps
sur un écran. Vous redonnez ainsi de la
souplesse aux muscles.
24 • Lisser les yeux :
Glissez les paumes et les doigts sur les yeux
fermés, en partant de la base du nez vers
les tempes. Massez les globes oculaires en
douceur.
Effets : détend les tensions musculaires.
25 • Pressions des globes oculaires :
3 ou 4 pressions.
Les yeux fermés, pressez sur le globe oculaire
au travers de la paupière supérieure avec la
pulpe de l’index, du majeur et de l’annulaire
réunis. Les pressions doivent être douces et
légères, mais soutenues, sans suivre particulièrement
la respiration. Appuyez, expirez et
envoyez l’énergie vitale par le bout de l’index,
visualisez-la en train de pénétrer jusqu’au
centre de l’oeil, au fond du globe oculaire, et
de la rétine. Inspirez et diminuez la pression,
puis expirez et recommencez.
Après trois à quatre pressions sur la paupière
supérieure, descendez les doigts sur la
paupière inférieure et pressez tout aussi délicatement
le bas du globe oculaire; Effets : diminue la tension oculaire et artérielle.
Calme et apaise.
26 • Pincer la peau des yeux :
de 1 à 2 minutes.
Avec le pouce et l’index de chaque main, saisissez
doucement la peau sur le bas de la paupière
inférieure et pincez délicatement avec
la pulpe des doigts pendant 30 secondes à
1 minute. Continuez ce mouvement sur tout
le contour de l’oeil, en prenant soin d’y appliquer
la même durée de traitement.
Effets : stimule la circulation du sang et réveille
la peau.
27 • Décoller les paupières : de 10 à 15 fois.
Saisissez délicatement chacune des paupières
supérieures avec le pouce et l’index de la même
main et décollez-les en les laissant clapoter
contre le globe oculaire. Répétez 10 à 15 fois.
Effets : stimule la circulation du sang et réveille
la peau..
28 • Gymnastique des yeux : 20 fois.
La gymnastique oculaire agit sur les troubles
de la vision, la convergence et la difficulté à
percevoir les mouvements. Ils stimulent les six
muscles oculomoteurs permettant de mobiliser
le globe oculaire et la paupière supérieure.
Commencez par faire glisser les paumes et
les doigts sur les yeux fermés, depuis l’angle
interne de l’oeil vers l’angle externe, pour
masser en douceur les globes oculaires. Ouvrez
maintenant les yeux et commencez la
gymnastique des yeux.
Placez votre index au bout de votre nez.
Éloignez-le
droit devant vous tout en le suivant
du regard. Rapprochez-le à nouveau du
bout du nez sans le perdre de vue. Répétez
cet exercice une vingtaine de fois.
Déplacez ensuite votre regard de droite à
gauche, puis de gauche à droite. Pour accentuer
le mouvement, placez votre index à
nouveau au bout de votre nez et amenez-le
lentement sur la tempe droite, puis, sur la
tempe gauche, en le suivant du regard. Répétez
à nouveau 20 fois, puis procédez de
même sur le côté gauche.
Poursuivez avec des mouvements du regard
se déplaçant de haut en bas.
Terminez par une ouverture et une fermeture
rapides des yeux, 20 fois de suite.
Effets : renforce la musculature des yeux et
améliore la mobilité du regard pour obtenir
une meilleure vue