Formation professionnelle au Shiatsu et au Do-In

logo ESSP4 (3)

3- Organisation de la formation

Un pas à pas vers une certification

La formation professionnelle de l’ESSP Actéa Santé propose 2 formules pour le cursus initial (formation complète) : un cursus dit « Classique » en formule week-end pour les stagiaires souhaitant conserver leur travail en parallèle, et un cursus dit « Intensif » pour les stagiaires se rendant entièrement disponibles sur un an pour se former au métier de « professionnel de shiatsu ». Chacune de ses formules présentent des avantages différents, et préparent toutes les deux au titre professionnel RNCP « spécialiste en shiatsu » en 3 ans. La formule Intensive permet cependant une intégration dans la vie professionnelle au bout d’un an.

La formation intégrale Actéa Santé s’appuie sur un concept original d’enseignement issu des Arts Martiaux, le ShuHaRi qui peut se traduire par :

  1. Shu (守:しゅ,  Shu « protéger », « obéïr ») suivre les règles — sagesse traditionnelle – apprendre les fondamentaux . Dans la phase Shu l’étudiant n’est pas encore pret à explorer différentes voies.
  2. Ha (破:は, Ha  « se détacher », « digresser ») comprendre les règles — casser avec la tradition — trouver les exceptions à la sagesse traditionnelle, trouver de nouvelles approches. Donner du sens.
  3. Ri (離:り, Ri  « quitter », « se séparer ») — transcender les règles — il n’y a pas de technique ou de sagesse traditionnelle, tous les mouvements sont permis

La formation intégrale comprend l’ensemble des cycles 1 à 4 pour devenir professionnel selon le titre RNCP « spécialiste en shiatsu :

  • 500 heures de cours sur 3 années minimum,
  • une validation reconnue en anatomie-physiologie,
  • l’examen SPS pour le titre avec la soutenance du rapport professionnel et les études de cas
  • 6 séances de shiatsu par au moins 3 professionnels « spécialiste en shiatsu »
  • le PSC1 valide

Cycle 1 «shiatsu loisir/confort »  (niveau non professionnel pour les personnes non issue d’un métier de soin ou de massage bien-être) : Ce niveau de formation permet l’apprentissage des protocoles et des bases de la théorie du shiatsu. Il permet d’intégrer cette pratique dans un métier de soin ou de massage bien-être sous la forme de perfectionnement. Pour les personnes non formées au soin ou au massage bien-être cette étape est une formation initiale, une étape vers la professionnalisation du shiatsu. Ce cycle 1 ne permet pas de démarrer une activité professionnelle de shiatsu en tant qu’activité principale, il est donc assujetti à la TVA si le stagiaire ne poursuit pas sa formation jusque la fin du cycle 2. Il représente environ 170 heures de formation. Les résultats insuffisants à l’évaluation du cycle 1 doivent être revalidés ultérieurement. Il est proposé au stagiaire de revenir sur des cours de niveau inférieur. Si les compétences minimales ne sont pas acquises, un redoublement est proposé.
en savoir plus sur le cycle 1…

Cycle 2 «shiatsu bien-être »  (niveau professionnel pour les personnes non issues d’un métier de soin) : Ce niveau de formation ne peut être intégré qu’après validation des compétences demandées en fin de cycle 1. Il poursuit l’apprentissage du cycle 1 pour terminer les connaissances théoriques et pratiques de base du shiatsu. A ce stade le stagiaire qui a réussi l’examen interne Actéa Santé peut démarrer son activité professionnelle dans le cadre du « shiatsu de bien-être ».  Le shiatsu-shi sait faire preuve d’un comportement emprunt de prudence, de sérieux, de respect et de confidentialité.En cas de résultats insuffisants, il peut être proposé de revalider l’épreuve ultérieurement avec complément de formation ou redoublement. en savoir plus sur le cycle 2…

Cycle 3 «professionnel de shiatsu »  (niveau professionnel – shiatsu post graduate) : Ce niveau de formation complète le cycle 2 en offrant une boite à outil complète des techniques spécifiques de shiatsu appliquées. Le professionnel de shiatsu est en mesure de pratiquer un shiatsu traditionnel adapté au profil énergétique de chaque personne. Il est capable de prendre en charge toute personne du bébé à la personne âgée, et d’accompagner toutes les phases de la vie (désordres liés à la puberté, à la grossesse, à la ménopause / andropause) ainsi que les désordres de santé et de bien-être liés aux accidents de la vie. Il est également formé à l’animation de cours collectif de do-in (auto-shiatsu) pour transmettre ses connaissances de l’entretien de la santé. Il sait accompagner  sur le chemin du développement  et de l’évolution personnelle. ». A ce stade, le stagiaire qui réussi l’examen interne Actéa Santé du cycle 3, obtient le diplôme ESSP Actéa Santé « professionnel de shiatsu ». A l’issu de ce cycle 3, les stagiaires du cursus classique 3 ans peuvent présenter l’examen du titre RNCP « spécialiste en shiatsu » du Syndicat Professionnel de Shiastu », les stagiaires du cursus Intensif doivent passer le cycle 4 pour présenter l’examen du titre RNCP.  en savoir plus sur le cycle 3…

o   En cursus classique (3 ans) :  le stagiaire peut se présenter à l’examen professionnel du Titre RNCP « spécialiste shiatsu » du SPS (syndicat professionnel de shiatsu) dès la fin de sa formation.

o   En cursus intensif  (1 ans) :  le stagiaire doit effectuer le 4ème cycle pour valider le délai minimum de 3 ans et préparer l’examen  4ème cycle pour préparer l’examen professionnel du Titre RNCP « spécialiste shiatsu » du SPS (syndicat professionnel de shiatsu)

Cycle 4 «titre spécialiste en shiatsu » (obligatoire pour le cursus intensif et les demandes de VAE)  : ce niveau permet de mettre au point le rapport professionnel et les études de cas à présenter lors de la soutenance de l’examen pour le titre RNCP. Il permet également d’ajuster les techniques de travail et l’approche professionnelle du stagiaire. en savoir plus sur le cycle 4…