Formation professionnelle au Shiatsu et au Do-In

2- Public concerné

La formation professionnelle que nous proposons, permet de pratiquer un shiatsu traditionnel sur futon ou sur table. Pour une pratique fluide et adaptée,  Il implique de se mouvoir au sol ou sur pied, et la possibilité d’utiliser ses deux membres supérieurs.

La part théorique enseignée s’appuie sur les concepts fondamentaux de la médecine chinoise et implique un apprentissage important pour être en mesure de définir le travail shiatsu à adopter en fonction des besoins et demandes de la clientèle.

Actéa Santé s’inscrit dans le cadre exigé par le titre RNCP « spécialiste en shiastu » et propose  des formations qualifiantes pour devenir un véritable Professionnel en Shiatsu Bien-Être au service de la santé.
Le travail personnel et de suivi des cours représentent en moyenne 1100 heures. Il s’agit donc d’un investissement personnel mais aussi financier important dont il faut tenir compte lors de l’engagement en formation.

Les cursus de formation initiale professionnelle (cursus Classique et cursus Intensif, sont ouverts à tous, sans diplôme particulier (niveau bac préconisé). Un aménagement de la formation est proposé selon le profil de chaque candidat comme indiqué ci dessous :

  •  Public sans formation en anatomie-physiologie et sans expérience en activité de bien-être ou de santé (fiche Rome K1103) :
    * la formation Actéa Santé initiale dans son intégralité est nécessaire pour obtenir le titre RNCP « spécialiste en shiatsu » (cycle 1 à 4 selon le cursus choisi, Classique ou Intensif).

* Une validation des connaissances en anatomie-physiologie est obligatoire dans un centre habilité par le SPS. L’exercice professionnel peut cependant démarrer dès la fin du cycle 2 (après validation des compétences pour l’obtention de l’attestation professionnelle Actéa Santé de « shiatsu bien-être »)

  • Public avec formation médicale (dispense de validation anatomie-physiologie), sans expérience du shiatsu dont l’activité principale est  le soin corporel, le bien-être ou l’entretien de la santé (fiche Rome K1103) : 2 possibilités professionnelles
    – intégrer le shiatsu dans l’activité principale : le cycle 1 de la formation (cette action de formation constitue un stage d’entretien et de perfectionnement des connaissances au sens de l’article L.6313-7 du code du travail. Ce niveau ne permet pas à lui seul de professionnaliser la discipline.
    – la formation initiale intégrale (cycle 1 à 4 selon le cursus choisi, Classique ou Intensif) permet d’exercer le shiatsu en tant que « professionnel de shiatsu » : fin de cycle 2 pour l’attestation professionnelle Actéa Santé « shiatsu bien être », fin de cycle 3 pour le diplôme d’école ESSP Actéa Santé « professionnel de shiastu », fin de cycle 3 ou cycle 4 (selon cursus choisi) pour le titre RNCP « spécialiste en shiatsu
  • Public  professionnel de shiatsu ou avec expériences en shiatsu :
    – demande de VAE   pour le titre RNCP « spécialiste en shiatsu » aux conditions du Syndicat Professionnel de Shiatsu (SPS) ou stages de perfectionnement à  thème : la formation en cycle 4 prépare pour le Rapport professionnel et les études de cas à présenter lors de l’examen SPS à passer.
    – Stages de Perfectionnement : le cycle 3 propose tous les stages thèmatiques de l’Ecole Supérieure se Shiatsu Professionnel Actéa Santé mais chaque stage étant indépendant des autres, il est possible de les efffectuer à la carte.