Atelier de shiatsu familial

Introduire la pratique du shiatsu dans son environnement familial, c’est se donner une belle opportunité de développer l’éveil des sens et du corps pour soi, ses enfants, sa famille ou ses amis.
Comme pour le do-in, vous vous constituez une une boite à outils d’entretien de votre santé, saison après saison.

Que vous soyez débutant, initiés ou expérimenté, vous serez accueilli dans un cadre chaleureux et convivial pour apprendre et pratiquer régulièrement des techniques du shiatsu familial.

plan google

contact : au 02 41 41 41 25
Tarif des ateliers de do-in (cours hors vacances scolaires)
♥ La 1ère séance est offerte.
♥ 180€ ttc l’année (de la rentrée en sept.  à la dernière semaine de juin)
♥ 60€ ttc le trimestre
♥ 7 ttcla séance

Les bénéfices du shiatsu

le shiatsu se pratique à 2. Une personne qui reçoit (le jusha) et une personne qui pratique (le shiatsu ki). Les effets des pressions/relâchements, des mobilisation, des étirements et des vibrations, se situent à deux niveaux : physique et psychique.

  • Sur le plan physique : c’est permettre à l’organisme de retrouver ses facultés d’adaptation en favorisant :
    • l’alignement vertical
    • la circulation du sang
    • la ventilation pulmonaire
    • la souplesse corporelle
    • les mécanismes de sécrétions des hormones (ex : régularisation des fonctions du métabolisme, prise ou perte de poids)
  • sur le plan psychique : la personne qui reçoit le shiatsu (jusha) ressent :
    • un état de bien-être et de calme intérieur (sérénité et dynamisme)
    • une meilleure lucidité d’esprit
    • des sensations visuelles et respiratoires dégagées

Le shiatsu se pratique habillé pour éviter le refroidissement du corps lié à la détente du sytème nerveux, et au ralentissement de la respiration et du rythme cardiaque, sans outils particuliers autre que les mains, les pieds, les doigts (principalement les pouces) et agit par pression / relâchement sur des zones tendino-musculaires du corps (des chaines de muscles et les fascias)

Son action passe par la relation entre la peau et sa relation avec  le système neurovégétatif, en stimulant les capteurs de pressions (récepteur des terminaisons nerveuses libres comme les cellules de Merkel et Meissner) par la vibration, la pression, la mobilisation. L’information est alors mieux transportée au cerveau,  sous la forme d’influx nerveux, à travers un réseau de fibres.

Il est utile en prévention de santé, en rééquilibrant l’ensemble du corps tous les 3 mois, et peut –être pratiqué plus fréquemment dans les moments particuliers de l’existence et pour certains troubles fonctionnels